PaysanBretonGaecVieuxManoir Redim

Reportage au Gaec du Vieux Manoir – Paysan Breton

Détecter la cétose subclinique à la ferme

Le rumen apparaît creux du côté gauche de cette vache, cela est caractéristique de la cétose.

La cétose clinique est bien perceptible, marquée par une chute en lait, une perte d’appétit sur l’aliment et un flanc creux. Par contre, dans le cas de la forme subclinique ou subcétose, l’éleveur ne remarque rien alors que l’animal maigrit à petit feu. Et au final, dans le tank, il manque 3 à 5 L de lait par vache.

Article paru dans Paysan Breton du 1er au 14 août 2014

Consulter le reportage

Le nutritionniste aide à atteindre les objectifs

Avant le suivi, les vaches produisaient 27 kg de lait. Il y avait 50 % de non délivrance, des métrites, des mammites…

Au Gaec du Vieux Manoir, tout a beaucoup bougé ces dernières années : nouveau bâtiment, regroupement de troupeaux, installation d’un robot de traite en décembre 2012 qui trait un tiers du cheptel… Pour passer le cap de la restructuration et préparer 2015, les associés ont opté pour les conseils d’un nutritionniste, Philippe Arzul de Vitalac, qui vient tous les 30 à 45 jours faire le point. Tout y passe : l’aspect des animaux, des silos de fourrage, de la ration à l’auge, des bouses, l’ambiance électrique de la stabulation…

Reportage paru dans Paysan Breton du 1er au 14 août 2014

Consulter le reportage
Rechercher