Précurseurs de glucose

NATOLINE

NATOLINE contribue à la réduction du déficit énergétique chez les bovins, particulièrement durant les périodes critiques. C'est un produit 100% végétal composé de sucres lents et d'extraits végétaux.

  • Stimule l'ingestion et le passage au robot par son appétence 
  • Contribue à la prévention du déficit énergétique par l'action nutritive des sucres lents sur la flore ruminale 
  • Contribue à protéger le foie des animaux grâce à son action hépato-protectrice 
  • Convient aux cahiers des charges sans MPG
Propyguard

Pour une autre approche autour de l'énergie 

Natoline est spécialement formulée pour contribuer naturellement à la prévention du déficit énergétique des ruminants. Sans Monopropylène Glycol mais avec des sucres lents et des extraits végétaux, Natoline booste le fonctionnement du rumen et favorise les présentations au robot. 

  • Ses sucres lents contribuent à la prévention du déficit énergétique par leur action nutritive sur la flore ruminale : la ration est mieux digérée, il y a plus de nutriments disponibles pour la vache, ce qui participe à la prévention de la cétose et du déficit énergétique.  
  • Ses extraits végétaux sont choisis spécifiquement pour assurer un soutien métabolique en péripartum :
    → Stimulation de l'appétit et de la production laitière
    → Soutien de la santé hépatique 
    → Aide à la réduction de l'inflammation et du stress oxydatif
ration-animale-ruminants.JPG

Composition 

Élaborée par les nutritionnistes VITALAC et fabriquée dans notre usine, Natoline est disponible en liquide.

  • Melasse d'Isomaltulose
  • Glycérol, Sorbitol, Propionate de sodium  
  • Extraits de plantes à action apéritive, hépatique et stimulation immunitaire 

Recommandations d'utilisation 

Pour les vaches laitières 

  • En distribution avec pompe doseuse au DAC ou en mélange à la ration  :

Avant vêlage : 150 ml / vache / jour pendant 2 à 3 semaines
Après vêlage : 300 ml / vache / jour pendant 25 jours minimum

  • En distribution par drogage individuel :

En systématique : 400 ml/ jour pendant 5 jours après vêlage
En récupération cétose : 400 ml / vache / jour pendant 5 jours