Capteurs de mycotoxines

MYCOPROTECT

Mycoprotect® s'incorpore dans la ration ou l'aliment pour protéger les porcs, les volailles et les ruminants d'une mono ou multi-contaminations aux mycotoxines modérée. Mycoprotect® est une sélection de capteurs de mycotoxines et de levures, aux propriétés précises pour la meilleure sécurité et efficacité alimentaire de l'élevage.

  • Capter et neutraliser un large spectre de mycotoxines
  • Favoriser une bonne ingestion et une bonne digestion
  • Réduire les troubles de santé
  • Améliorer les performances de croissance et de reproduction

Présentation : poudre 
Conditionnement : Sac de 25 kg

vitamyco_capteur mycotoxine_vitalac

Mal évaluer les mycotoxines
n'est pas bon à digérer 

Troubles de santé des animaux, baisse des performances et dommages économiques sont des conséquences directes en élevage ruminants lors d'une contamination aux mycotoxines. Parce que les risques de contamination aux champs ou au silo sont permanents et que les fourrages et les matières premières représentent jusqu'à 80% de la ration alimentaire, adopter une gestion du risque est indispensable.

Bien capter les risques 
de contamination mycotoxines de la ration

  • Maîtriser les risques de contamination avec un spectre large contre toutes les familles de mycotoxines 
  • Soutenir l'efficacité immunitaire intestinale lors d’un challenge inflammatoire
  • Stimuler la flore du rumen et la digestion, améliorer l’efficacité alimentaire
  • Améliorer les résultats de reproduction lors de contamination en mycotoxines
  • Prévenir du syndrome jéjunal hémorragique grâce aux levures spécifiques entières

Plus de sécurité en associant des capteurs avec un large spectre d'efficacité

Les résultats de VitaBiocell® démontrent une efficacité à capter et fixer les mycotoxines les plus répandues et aux effets néfastes sur la santé des animaux. Car au-delà du danger de chaque mycotoxine prise individuellement, il existe une synergie entre elles. Lorsque ces mycotoxines sont présentes simultanément, leurs conséquences sur la santé et les performances sont démultipliées.

  • Trichothécènes : diminution de l’ingestion, troubles digestifs (diarrhées, ulcères, hémorragies intestinales), baisse de production, dépression immunitaire
  • Zéaralénones (et métabolites)  : syndrome « Oestrogen-like », infertilité, mortalité embryonnaire, kystes ovariens, baisse de la qualité du sperme, prolapsus vulvaire, formation de la mamelle sur des génisses non gestantes
  • Fumonisines : toxicité hépatique et rénale, dégénérescence nerveuse, dépression immunitaire, baisse d’ingestion et de production
  • Aflatoxines
  • Ochratoxines

Analyser les fourrages et les matières premières et agir contre les mycotoxines

Analyser les fourrages apporte une connaissance pointue des caractéristiques nutritionnelles des ensilages, enrubannés et foins afin d’ajuster la ration du troupeau au plus juste. Aussi, une analyse des mycotoxines évalue les risques afin d’apporter un conseil sur la démarche à adopter selon le niveau de contaminations, les synergies et les seuils de toxicité. Grâce à ces données très précises, les techniciens Vitalac réalisent un calcul de ration pour proposer une formulation adaptée aux besoins et aux objectifs de l’élevage.

Illustration photo : 100% d'échantillons contaminés de 2 à 6 familles de mycotoxines dont 80% aux seuils d'effets zootechniques dépassés. (Source 2021 : base de données Vitalac - 5000 analyses)

Composition 

Élaboré par les nutritionnistes VITALAC et fabriqué dans notre usine, VitaBiocell® est façonné en poudre : 

  • Aluminosilicates,
  • Parois de levures,
  • Levures vivantes
  • Protection hépatique
  • Oligo-éléments (Zn, Co)

VitaBiocell® répond aux normes de sécurité et d’exigences réglementaires (OGM <0.9%).

Recommandations d'utilisation

VitaBiocell® se distribue en mélange de la ration des espèces uniquement cités ci-dessous et sur ces préconisations : 

  • Ruminants (bovins, caprins, ovins) : 4 g/kg de MS ingérée 
  • Vaches laitières adultes : 100 à 125g 
  • Génisses autour IA et vaches taries : 50g 
  • Petits ruminants adultes : 20g